Être data driven en tourisme?

Être « Data driven » en tourisme? Pour certains acteurs, ce discours de la donnée reste le plus souvent source d’inquiétude plus qu’une réelle source de solution. Le risque c’est de construire une vision caricaturale de la donnée «je suis data driven » et par défaut « je préfère les rapports humains » Or l’enjeu ne repose pas sur le degré « d’humanité » que l’on accorde à nos actions mais dans la capacité à pouvoir intégrer la technique de manière efficiente dans nos activités. Donc Data driven oui, mais à des niveaux d’implications différents selon les acteurs et selon les activités.

Cyril Blanchet (2019), « Être data driven en tourisme? », Destination Hypothèses, Youtube, https://www.youtube.com/watch?v=cADQ0A6axNw

Bibliographie:

IBEKWE-SANJUAN, Fidelia et PAQUIENSEGY, Françoise. Open, Big, Collaboration: Trois utopies de l’innovation au XXIème siècle.


Cyril Blanchet

Doctorant smart destination

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search