Les smart cities n’ont pas besoin de la 5G pour se développer

« Les smart cities n’ont pas besoin de la 5G pour se développer mais il est vrai que cela va contribuer à leur rayonnement. » (Nguyen, 2019). En effet, « Les progrès technologiques qui permettent l’interopérabilité des systèmes et l’échange dynamique d’informations sont essentiels pour établir l’interconnexion essentielle à l’écosystème » (Gretzel & al, 2015).

Si elle améliore la connectivité, nous pouvons questionner son impact réel dans les usages numériques des visiteurs, une meilleure connectivité permettra-t-elle une utilisation plus intensive des applications et outils numériques accessibles sur les destinations? Peut-être pas. Il semble cependant que ces innovations apporteront une réelle valeur ajoutée à la mobilité pour: 1- Les véhicules et transports autonomes (robots taxis, voiture autonome, trains et bus contrôlés à distance) 2- Les services augmentés (informations aux passagers, ponctualité des transport). (Cave Martin ,(2018) « How disruptive is 5G? », Telecommunications Policy, Vol. 42(8), pp. 653-658 // Costil Clotilde, (2019) « 5G : quelles avancées pour le tourisme ? »,quotidien du tourisme, [en ligne] //Gretzel Ulrike & al. (2015), « Conceptual foundations for understanding smart tourism ecosystems », Computers in Human Behavior, », vol.50, pp558-563)


Cyril Blanchet

Doctorant smart destination

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search